Magome

MagomeMagome (Magome-juku) était la quarante-troisième des soixante-neuf stations que comptait la route du Nakasendō . Cette route rejoignait Kyoto, la capitale impériale du Japon, à Edo (Tokyo actuel), la capitale du shogun, au cours de la période Edo. Magome-juku était également la dernière des 11 stations jalonnant le Kisoji, une ancienne route commerciale qui courait le long de la vallée du Kiso et qui fut intégrée au Nakasendō.

C’est donc un bout de ce chemin que j’ai réalisé à pied entre deux stations, Magome et Tsumago, une section de huit kilomètres. Suivi par un retour à Nagiso pour reprendre le train pour la gare de Nakatsugawa, le point de départ de mon périple.

Accès : De Nagoya descendre Nakatsugawa, de la prendre le bus pour Magome.

Diaporama de Magome à Tsumago.

2 commentaires Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s