Kyoto, Nanzen-in

Le Nanzen-ji est un temple Bouddhisme zen et un des plus grands de Kyoto. Il comporte une multitude d’annexes. Ici, il s’agit du jardin du temple Nanzen-in.

Kyoto, Heian-jingû

Au cœur de Kyoto, un important sanctuaire shintoïste abrite un magnifique jardin. Divisé en quatre parties, chacune orientée vers les points cardinaux. Jihei Ogawa, jardinier, y a consacré plus de 20 ans de sa vie. Comme c’est souvent le cas dans la région, l’eau utilisée dans les étangs provient du lac Biwa.  

Liessies

Petite pose dans les publications japonaises, avec la visite de l’église Saint Lambert, datant du 16 siècle à Liessies (Nord – Avesnois) .

Himeji, Kôko-en

Ouvert en 1992 pour les 100 ans de la municipalité d’Himeji. Kôko-en est composé de neuf jardins de la période Edo.  

Himeji, son château.

Après une matinée à Okayama, c’est à Himeji que je passe mon après midi. L’occasion de revoir le « château du héron blanc » rénové et de visiter le jardin Koko-en. Himeji-jô (jumelé avec le château de Chantilly) est considéré comme le plus beau château du Japon, il est également le plus visité.