Japon, Kyôto,Shoren-In

A l’Est de Kyôto, à côté du temple Chion-in, se cache au milieu d’une forêt de camphriers, dont le plus ancien a plus de 700 ans, le temple Shoren-In. Il fut dès l’origine la résidence de l’abbé impérial du quartier général de la secte Tendai.  

Japon, Aizu-Wakamatsu

Localisé dans la préfecture de Fukushima, Aizu-Wakamatsu fut fondé autour d’un château construit en 1592. La ville fut partiellement détruite durant la guerre civile de Boshin (1868). A cette époque, la ville était la capitale du clan Aizu. Ses troupes combattaient les forces impériales. Certaines étaient composées de très jeunes garçons (entre 14 et 17…

Japon, Kanaya, Nihon-ji

Non loin du village de Kanaya, le temple Nihon-ji est connu pour son Daibutsu géant. Avec ses 31 mètres de haut, sculpté à même la montagne, il est de loin le plus grand bouddha du Japon. Bien loin devant celui du Tôdai-ji et ses 18 mètres et des 13 mètres de celui de Kamakura. L’endroit…

Japon, Hiroshima, Shukkei-en

Ce jardin de 4 hectares a été dessiné en 1620 par le seigneur de la région, Asano Nagaakira. Il est situé près de la rivière Kyobashi, d’où il puise l’eau pour son étang (inspiré du lac Xihu en Chine) et ses cascades.

Japon, Osorezan, Mont de l’Effroi

Osorezan ou Mont de l’effroi, est un des lieux les plus sacrés du Japon. L’endroit représente le chemin des morts pour aller au paradis. Ce parcours traverse une rivière réel qui symbolise la rivière Sanzu*. On vient ici pour parler aux morts avec l’aide d’une Itako (chamane), ou plus simplement honorer les défunts. Il y…

Japon, Yamadera, Ryûshaku-ji

Le petit village de Yama-dera (« Temple de la montagne ») fait parti de la préfecture de Yamagata. Fondé en 860 après J.-C. par le prêtre Ennin, Ryûshaku-ji, qu’on prononce également Risshaku-ji, il est célèbre pour son ascension de 1100 marches. Pour les amoureux de la nature c’est une destination à choisir, rien que la ballade en…