Japon, Yamagata

Au revoir Hokkaido, bonjour le Tōhoku. Mon premier passage à Yamagata remonte à 2009, bien avant l’explosion de tourisme de masse, un temps où le Japon n’était pas encore tendance, un temps béni.

Cette année là c’était le Mont Zao un des volcans des monts Ōu et son lac Okama qui était l’objet de toutes mes attentions. C’est fois ci il s’agit d’observer les « monstres des neiges », connus localement  sous le nom de juhyo, qui sont formés par la combinaison de vents sibériens et de fortes chutes de neige. Rien original pour les montagnards mais ça reste magnifique à voir.

DIAPORAMA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s